Je suis très inquiet, le climat actuel est lourd, difficile et morose. Il y a cette crise qui nous assomme, les guerres et la malnutrition. Tout cela n’est rien comparé au retour du string! Ne me dites pas que vous n’aviez pas remarqué, ils sortent même de la sphère de l’intime pour nous attaquer dans notre quotidien tels des bêtes sauvages sans classe. Ils sont partout et nous guettent et quand on s’y attend le moins, au moment où nous sommes le plus vulnérable ils réapparaissent, bondissant de l’obscurité. Il me faut réagir de toute urgence alors voilà pourquoi il faut arrêter de porter ces bouts de tissus.

 

- Parce que ça reste coincé entre les fesses.

- Parce que c’est pas sympa de séparer tes deux fesses.

- C’est la tong du sous-vêtement, et la tong c’est beauf.

- Parce que les ficelles m’évoquent les routes de montagne, les secrets d’un domaine d’activité ou encore ce qui maintient un rôti de porc dans le four, c’est pas sexy.

- Ca n’a jamais été distingué, non vraiment pas d’associer un jeans taille basse et ce bout de tissus: Pour la bonne et simple raison que si la surprise permet la séduction et/ou l’émoustillation (attention, ce mot n’existe pas) alors tu viens de tuer la surprise et le reste. De plus le string étant relevé par ton pull toute la journée, il fini par se retrouver à deux doigts des agrafes du soutif et ça donne l’impression que tu es fan des années 80/90, dans l’histoire du sous vêtement, on a vu plus glorieux.

- Parce qu’on a l’impression que tu t’es coincé quelque chose…quelque part…

Du coup, après cela, je sens bien que tu bous, tu te dis peut être que je n’y connais rien et qu’après tout je ne suis qu’un garçon. Sors moi ton argument number one: « Les strings c’est avant tout pour éviter les traces disgracieuses quand je porte mes slims » QUI trouve ça disgracieux? Si cette obsession de la trace ne peut s’atténuer, il y a ce qu’on appelle le shorty qui déplace la trace plus bas et se confond avec les jolis plis naturels du corps féminin, en plus ça rime avec sexy.

Slips, culottes, shortys, bloomers, coton, soie, satin, dentelle et jeux de transparence sont autant de possibilités de te mettre en valeur en évitant le pire.

Désormais ces messieurs ne te déshabillerons plus du regard de la même manière, ou pas.

 

(crédits photo: American Apparel)