On en avait marre des grosses oranges de Stella Mc Cartney, alors on a décidé d’aimer encore et encore la nouvelle collection de notre chouchou Londonien : Ashish, originaire de l’Inde. Il voue une fascination pour nos amies les fleurs. Détrompez-vous, rien de cucul: il n’a pas froid aux yeux! Bourrant de fleurs les rangers portés par ses mannequins, il rend ainsi hommage à la fameuse photo de Marc Riboud : la femme à la fleur face aux soldats, où celle-ci tend une marguerite aux militaires en armes. Le créateur nous fait revisiter l’époque bénie du flower power, où il était question de « make love, not war »…Tresses évasives sur l’épaule, couvre-chef blanc écru sur le dessus, yeux pailletés aubergine s’accordant à merveille avec les lèvres , ça donne envie à tous les hommes de retourner en été pour faire mumuse dans les champs…
On adopte avec un sourire béat le style sportwear, élégant et un rien glamour de cet inconditionnel de la mode.
Couleurs, excentricité, mini-jupes, robe courtes, chemises aériennes, pantalons évasés (dés)habillent les mannequins; au rendez-vous, ce sont donc des tournesols, coquelicots, marguerites, roses rouges éclaboussant la blancheur du vêtement… Qui va alors résister à cette fraîcheur qu’apporte Ashish en ce temps grisâtre qui fait pâlir les mines, je vous le demande … ?