Yeap.

Attention les yeux, vous allez devoir les changer par des litchis.

On vous avait jamais parlé de cette marque pour les meufs chaudes, celles qui ont pas peur de sortir à moitié à poil dehors, sans se faire agresser par tous les RMistes en Opel Corsa tunée, tatouage tribal et rottweiller en studio 18m² inclus.

Le clan des meufs qui marchent sur des bites.

Ouais, sur des bites.

Void Of Course, ça vient de Londres, et deux mecs sont à l’origine de cette marque barrée qui mélange art, mode, sexe, et quelque chose d’autre un peu dégueulasse que vous aimez tous/toutes. C’est la collaboration entre Sean-Anthony Moran designer/tailleur, et Christopher Sutton artiste performance et faiseur de films. Les deux combinés ont donné naissance à du latex géant portable, histoire de ressembler à une jeune dominatrix.

Venez réaliser vos fantasmes SMo/Gothique avec classe, Void Of Course est là pour vous.

La collection SS12 vous transportera avec grâce et légèreté dans le rôle d’une sorcière de Hocus Pocus version 2012, qui aime malmener les jeunes puceaux à l’aide de ses fouets et autres accessoires qui font du mal/du bien.

Après en plein mois d’août sur la plage du camping de Palavas les Flots, vous risquez peut-être la brûlure au troisième degré.

À moins que vous n’aimiez ça…

 

Et comme je suis sympa, je vous balance les photos de la collection FW11/12, qui s’intitule sobrement ‘Impossiblity of Love’.

Et on comprend pourquoi.

 

Affectueusement,

Peace.

 

Pour les marcheuses de bites : www.void-of-course.com