Ceci est une introduction (ça sert à introduire) : Je ne te fais pas découvrir le truc du siècle, tout le monde sait bien ce qu’est un hipster, ni plus ni moins qu’un bobo en plus pauvre, une version branchouille finalement. Ce néo-bobo du 21e siècle répond à des caractéristiques bien précises : c’est un early adopter,un « leader d’opinion » soit disant. Il est à la fois artiste et coiffeur visagiste, graphiste et boulanger, normal.

Ce n’est pas la cible marketing ni la fonction qu’il exerce dans la société qui m’intéressent mais son comportement, son regard sur le monde et surtout le fait qu’on aime le détester, un peu comme un adolescent. Toutes les bonnes choses ont une fin, nous dirons sûrement bientôt adieu aux hipsters car ils ont ce petit truc qui les rend insupportable à long terme un peu comme un parisianisme exacerbé qui transpire à grosse goûte, et oui, et en bref, une minute de silence.

Pourquoi les hipsters sont une espèce en voie de disparition ?

 

  • Parce que l’ironie au quotidienc’est fatiguant
  • T’es plus crédible du tout depuis que tu kiffes Adele
  • T’en peux plus de dépenser 45€ par semaine au Starbucks cofee
  • Il n’y a pas que le rock indé ET/OU l’electro dans la vie !
  • C’est pas évident de cultiver ses propres légumes dans un appartement de 35M2
  • Parce que au moins , les bobos s’étaient arrêtés aux arômates
  • Tu en as marre de te préparer pendant des heures pour ressembler à un SDF

Ils sont mignons comme des animaux exotiques, nous aimons les observer, étudier leur comportement, comprendre leur mode de fonctionnement, comment se nourrissent-ils, mais sommes rassurés de les voir à travers des barreaux. C’est triste n’est ce pas ? Aidez les à s’en sortir, donnez leur ce qu’ils désirent le plus, pour vous aider, voici une liste non exhaustive de ce qu’ils aiment par dessus tout en vrai :

 

  • Décathlon
  • Les OGM
  • Les boîtes de conserves et les surgelés
  • Le buffalo grill
  • Les films romantiques
  • Les freins de son fixie lui manque

 

En vous remerciant,

Joss, un hipster en rémission.