… et police pour ta demi-molle.

Voila, il est là, il a fait 306 vues à l’heure ou j’écris.

Le nouveau clip de Justice. On’n'on (on and on, the beat don’t stop to the early morn’).

Réalisé par un spécialiste de « ma caméra avance et s’introduit dans pleins de trucs bizarres qui révèlent à leur tour pleins de trucs bizarres dans lesquels ma caméra s’introduit … » à savoir ACE, ALEXANDRE COURTES ENTREPRISES (oui, c’est son nom de scène, et c’est pas pire que DJ Alex C. alors du calme, il faut du courage pour adopter le nom d’une boisson multivitaminée immonde à base de carotte), il nous dévoile des Justiciables fans d’ACDC, des filles nues, la terre vue du ciel mais de beaucoup plus haut, des filles nues, un économiseur d’écran plié en deux, des filles nues et des Justiciables avec des diamants entre les dents (métaphore de l’or entre les mains pour des types à grande gueule, peut-être, à ce stade tout est possible).

Donc voilà, pour les connaisseurs d’After Effects et de White Stripes, c’est le gars qu’a immortalisé leur hymne au football, mais si tu sais, na nanana na na naaaa, voilà c’est ça, Seven Nation Army, ou dans le clip une caméra avançait dans pleins de trucs bizarres (on me dit qu’à l’époque il s’agissait de triangles… un triangle, deux triangles, un maximum de swag). Bon c’est pas sa faute, au départ il bosse avec Cassius, Daft Punk, Air, Phoenix, enfin pleins de groupes inconnus, c’est la loose, il mange des patates et baise des mineurs mais voila, comme il a du talent, « cela lui ouvre les portes du marché américain où il collabore avec les plus grands artistes Pop de la planète : U2, Kylie Minogue, Jamiroquai, Franz Ferdinand. » Alors il fait ce qu’il peut.

C’est pas moi qui le dit, c’est son attaché de presse.

Mais aujourd’hui, soucieux de retrouver un peu de street crèd’, le petit coquin s’acoquine avec un groupe local amateur des 3 C : cul, coke, et ce que tu voudras qui commence par C sinon ça marche pas. Condescendance par exemple … Ou concupiscence … Ou clairvoyance …

Ben oui, pourquoi pas clairvoyance ? Moi perso, des jeans moulants, des meufs bien moulées, AC/DC sous LSD et Kubrick pour tous ça me donnerait presque envie de souscrire un abonnement à mégaupload, ça me redonne la foi.

Alors je sais pas, est-ce que ACE s’est abonné à un bureau de tendances pour faire sa direction artistique ou est-ce qu’il est juste trop fort pour réussir à concentrer autant de trucs cool en 3mn30 ? Est-ce que Justice est devenu le Supertramp 2012 ou est-ce que c’est juste des idolâtres de space rock en chien ? Je sais pas. Et je parie que tu sais pas non plus …

Ce que je sais, c’est que d’ici à lundi, celui qui trouve toutes les refs du morceau avant nous, il gagne son portrait en Word Art par notre directeur artistique. Oui oui oui.

D’ici là on aura décidé si Justice, on en a plein le cul, ou si ça nous met la dure à La Moue.

Salut.