Si tu as déjà ou qu’un jour tu comptes aller au-de-là des frontières
françaises et que par la même tu y rencontres des gens, tu te
retrouveras confronté aux clichés. Les clichés sur les français sont
connus, toi même tu sais. Ils viennent souvent d’outre-Manche et
d’outre-Atlantique.
Nous ne prenons pas de douche, nous portons tous des bérets avec la
baguette sous le bras, nous ne prenons pas de douche, nous couchons
sans conscience et surtout nous ne prenons pas de douche. Tous ces
clichés nous irritent, nous agacent parce que nous sommes blessés dans
notre orgueil, couverts d’a priori douteux sur notre hygiène et paraît
ils que nous vivons sans eau courante ni électricité.
Je voulais faire un focus sur les clichés de style et de way of living
en France parce que fichtre nous sommes un webzine de Mode. Les
clichés ça démarre souvent sur un aspect véritable de notre beau pays
ou parfois correspond juste à une époque connue et non vécue
outre-Atlantique comme le Moyen Age pour l’hygiène dont l’écho résonne
encore et encore. Pour ma part, je doute de l’hygiène des cowboys à la
grande époque mais qu’est ce que tu veux, nous avons préféré retenir
le colt et la paire de jean’s.
Si on part du principe qu’il y a un peu de vrai dans les clichés,
pourquoi doit on les aimer ?

Cliché n°1 : Toutes les françaises sont belles : Comment dire, c’est
vrai et c’est même en dessous de la réalité.

Cliché n°2 : Costume Dior, marinière JPG, et béret : Nous avons du
style, le soucis du détail (c’est tout de même mieux qu’un t-shirt
pourri et des tongs)

Cliché n°3 : Nous sommes tous des chefs étoilés : Gourmets sommes nous
? Oui, chef cuisinier peut être moins mais disons que d’aller au
fast-food ne nous empêche pas d’apprécier une assiette raffinée.

Cliché n°4 : Good lovers : Nous mettons toute notre âme dans tout ce
que nous faisons, c’est tout.

Cliché n°5 : Vieux scooters et 2 CV : C’est vrai que le vintage n’est
pas du tout une tendance internationale…du tout.

Il faut aimer les clichés parce qu’ils nous servent. S’ils sont
négatifs ils s’efface d’eux-même tellement les positifs sont
irrésistibles. Les clichés nous permettent d’aborder l’autre, de
confronter nos curiosités puis de se marrer de nos bizarreries.
Profitons-en parce qu’un jour, nous serons tous pareils.