C’est l’histoire du Petit Chaperon Rouge.

Une petite catin qui se promenait en futaie en chantonnant avec le panier rempli de bons gâteaux.

Pas étonnant qu’elle se fasse pécho par un grand poilu dès qu’elle se baisse pour ramasser de la fleur.

Ce pourrait être le grand méchant loup ou le bûcheron, mais à coup sûr, le coupable portait un sweat AU COURANT.

 

On sait pas grand chose sur cette marque qui propose des vêtements plutôt coolos à prix de cagole… Mélange de produit de luxe et de street culture, les sapes sont produites en quantités limitées. On notera la fourrure véritable. Dont celle de M. Castor himself.

 

Détroussez vos mamies, commandez vos T-shirts et passez au parc, y’a moyen de serrer de la jeune périodique.

Sur ce, bonne ballade.

COWABUNGA und PEACE.

 

AU COURANT