On ressort les archives non publiées du mag, comme un arrière goût âpre de juin qui touche tes amygdales. Enjoie, c’est ton tarif et c’est gratuit.

O N I R I S M E S

Activité mentale semblable au rêve mais se produisant à l’état de veille.

Avec un « s » pour faire plus sexy meuf.

Pour ce thème concocté spécialement pour vous bande de cagoles par LaMoue(Inc), on se met sous LSD, on laisse parler les images qui nous envahissent en attendant la fin du monde (15.02.2013, histoire vraie), et on oublie le fait qu’il y aura sûrement une prochaine saison de Plus Belle la Vie. Quoi de mieux qu’un petit dossier pour vous ambiancer ?

Plongez dans un arc-en-ciel de couleurs pastels fluo, remplis de scarabées scintillants, d’animaux sans dents, de transsexuels pailletés, de cheveux roses et violets, de fleurs folles, d’imprimés fantaisie versace vintage, de licornes empaillées et de pop culture internet.

Votre coma artificiel est arrivé, tous en voiture.

 

JEM & THE HOLOGRAMS

Mais si rappelez-vous. Une bande de meufs aux cheveux bizarres qui chantaient mais n’avaient pas une thune. Elles donnaient donc leur cul, à coup de jeux de lumières et de 3D déguisée, et faisaient rêver les kids dans les années 80. Et bien 25 ans plus tard, on retrouve leurs tenues sur le défilé BLUMARINE, la marque au nom qui vous ferait plonger en Atlantide. Du lamé, de l’iridescent et des hologrammes. Pas de doute, vous avez trop bu ce soir, et vous allez prendre tarif.

Cela rappellera sûrement à certaines leur époque Barbie Princesse Sirène à rollers et queue de cagole intégrée. Parfait pour entrer en transe 90′s, le rêve tombe en plein kid nostalgia. Merci Blumarine.

 

RAINBOW WARRIOR

GreenPeace avait fait de ce bateau une machine de guerre contre la chasse à la baleine et autres massacres maritimes perpétrés par l’Homme. Aujourd’hui, les rainbow warriors défilent sur le podium Jeremy Scott. On ne chasse pas la baleine, mais le passé pas si perdu que ça. Vous pourrez voir à travers sa collection une ode aux années 90 (ecstasy) qui font une ode aux années 70 (herbe folle), le tout passé au mixeur Internet/Tumblr, avec une pointe de Bart Simpson. Watch out, les Vengaboys sont de retour, pour vous jouer un mauvais tour.

 

 

PANTONE RANGER

Un autre rêve éveillé, un autre mélange de narcotiques. Éclatantes und surprenantes,  les coupes et les couleurs de DAVID ELFIN (SS12) piquent les yeux comme regarder le soleil fixement après une grosse cuite. On dirait bien que les Lego et les Power Rangers ont copulé dans notre dos pour faire des enfants rigolos.

Overdose d’aplats. On se croirait presque chez Castorama en train de choisir hardiment la couleur du combiné cuisine/toilette de tante Ursule. Validation tout de même pour les dégradés teubés du background.

 

***

 

On a frôlé le mauvais goût, flirté avec les Barbapapas, et commencé à toucher aux champignons hallucinogènes. Partir en live total avec une bonne pizzaweed et laisser son esprit vagabonder sur les vagues des Petits Poneys. Et se laisser prendre par les six trous par une mode défoncée à la Dulux Valentine.

Définitivement, on attend la fin du monde.

COWABUNGA & pâté croûte.

Peace.